Premier roman

La tentation de Lazar

« Après ma mort, je me vois bien, assis sur un nuage, au-dessus de cet Hertzastre, à manger de la glace au rhum et à regarder les filles du monde entier cajoler une peluche à mon effigie… Oui, c’est ça ! Assis sur un nuage, au-dessus de tout, des montagnes, des arbres, des océans, des loups et des hommes… »

Natacha Nisic Lazar

Ou le parcours chaotique d’un homme d’une cinquantaine d’années. Un original qui n’a qu’une obsession : devenir quelqu’un.

Acheter le livre directement chez l’éditeur

Isbn : 978-2-8251-1069-0 / Date de publication : 15 mai 1998 / Nombre de pages : 120 / Format : 14 x 21. Illustration de couverture : Nathalie Nisic.

Ce qu’en dit la presse…

« Cinq raisons d’aimer Natacha Nisic (enfin, son livre) – La plupart des premiers romans écrits par des jeunes filles racontent une amourette. Et quand ils n’en racontent pas, on assiste généralement à un déchaînement de violence. Le livre de Natacha Nisic (une version slavo-parisienne de The Full Monty) évite ces deux conventions avec brio. (…) Vive la brièveté qui exige plus de talent et de délicatesse. Natacha Nisic a quelques fulgurances dans sa besace. » Frédéric Beigbeder, Voici

« L’Hagard de l’Est – Natacha Nisic n’aime pas les êtres lisses de visage et de pensée. Lectrice érudite de Nietzsche, férue de cinéastes baroques comme Emir Kusturica ou David Lynch, cette jeune femme n’aime rien tant que la face underground de Paris, ces hommes et ces femmes qui cachent derrière une lassitude apparente la volonté farouche d’échapper à leur destin. Il y a du Hölderlin dans la conception de la vie que revendique Natacha Nisic. Autant dire l’esquisse d’un avenir riche en promesses. » Jean-Christophe Buisson, Figaro Magazine

« Une cocasserie à la fois grinçante et tendre. Les détails de la vie quotidienne sont d’un naturel étonnant. La tentation de Lazar ou la petite tranche de vie aigre-douce d’un anti-héros. » Florence de Baudus, Radio Notre Dame

« Rêver d’une vie pour après sa mort, se saouler de divagations prophétiques pour tenir le coup au jour le jour et repousser les cauchemars de la nuit. La Tentation de Lazar, un livre choisi pour vous par France 2 aujourd’hui. » Émission Un livre, des livres, France 2

« Comment un pauvre type peut-il échapper à son néant et devenir quelqu’un ? » Valérie Robert, magazine 20 ans


♦  Incendie : Voir les critiques le-figaro-littéraire


Rentrée litteraire thriller

♦  Lire le début de la Zone des murmures

♦  Retour page d’accueil site Natacha Nisic